Bébé zéro déchet : les indispensables

Bébé zéro déchet : les indispensables post thumbnail image

D’ici quelques mois, un petit être viendra agrandir votre famille. Soucieux de l’impact environnemental d’un enfant, vous souhaitez adopter une routine zéro déchet. Mais par où commencer ? Dans cet article, je vous guide pas à pas pour avoir un bébé zéro déchet.  

Le change

Jusqu’à sa propreté, votre enfant aura besoin d’être changé entre 3 800 et 4 800 fois, soit autant de cotons et couches jetables. De façon inexorable, nos poubelles se remplissent. Il est pourtant possible de faire autrement. 

Les cotons lavables 

Oubliés depuis des décennies, les cotons lavables font leur grand retour. Faciles d’entretien (lavage à la machine avec votre linge) et durables, ces petits carrés de coton vous accompagneront de nombreuses années. Vous disposez d’une machine à coudre et avez quelques bases en couture ? Il sera très simple de les fabriquer vous-mêmes. De nombreux DIY sont mis à disposition sur la toile. Vous ne savez rien faire de vos 10 doigts ? De nombreuses couturières proposent leurs services. Allez flâner sur Etsy, vous y trouverez de jolies créations. 

Le liniment

À base d’eau de chaux et d’huile d’olive, le liniment protège le siège de bébé et adoucit sa peau. Appliqué en fine couche après un nettoyage à l’eau, il permet de prévenir l’érythème fessier. Il est très facile de faire un liniment maison. Des flacons grand format sont également vendus en magasin bio. 
Vous trouverez la recette ultra rapide et facile du liniment en téléchargeant le bonus offert sur ce site.

Le savon solide

De nombreux savons solides pour bébé sont disponibles sur le marché. Il est recommandé de le choisir bio, sans huiles essentielles ni parfum et saponifié à froid. Conservé au sec entre chaque bain, vous en aurez pour plusieurs mois. Adieu les flacons de savon en plastique ! 

Pour apprendre à réaliser vos savons, c’est par ici.

Découvrez également notre article qui vous explique comment réaliser votre shampoing maison.

Les couches lavables

Ce mot peut faire peur. Pourtant, les couches jetables ont un réel impact sur l’environnement. Les chiffres donnent le vertige : 

  • 1 tonne de couches finira à la poubelle de la naissance à la propreté de votre enfant. 
  • Le temps de dégradation d’une couche est de 500 ans
  • Pour fabriquer une couche jetable, 120 m3 d’eau sont nécessaires. Elle est, en effet, composée de cellulose, dont la fabrication requiert de grands volumes d’eau.  

Pour s’y mettre, nous vous conseillons de vous renseigner en amont. De nombreux groupes Facebook aident les parents indécis et toutes les questions que vous vous posez trouveront réponse. 

Dans un premier temps, testez ! N’investissez pas tout de suite dans un kit complet. Pas à pas, prenez le temps de découvrir les différents modèles présentés sur le marché et ceux qui sont les plus adéquats à votre mode de vie. 

Les repas faits maison

Jusqu’à ses 6 mois, votre bébé se nourrira exclusivement de lait. L’allaitement génère peu ou pas de déchets. Les coussinets d’allaitement peuvent, à l’image des cotons lavables, être confectionnés facilement. Mais allaiter est avant tout votre choix en tant que mère. Ne culpabilisez pas si vous ne vous sentez pas prête à sauter le pas.

Passé les premiers mois, c’est l’heure de la diversification ! Petit à petit, votre bout de chou découvre les goûts, apprend à apprécier le sucré, le salé, les couleurs, les textures. Tout un programme. Tenter l’aventure du fait-maison demande un peu d’organisation. Mais n’est-ce pas gratifiant de voir votre progéniture se régaler de vos petits plats maison ? Pour les conserver, de petits contenants en verre seront vos meilleurs alliés. 

La seconde main pour avoir un bébé zéro déchet

Les premiers mois, votre enfant grandit vite, très vite. Les vêtements ont à peine le temps d’être mis qu’ils sont déjà trop petits ! Et si vous achetiez sa garde-robe d’occasion ? Il sera très facile d’en dénicher sur des sites de vente de produits d’occasion (Vinted par exemple) ou dans des boutiques vendant de la seconde main. On peut parfois tomber sur des perles à tout petit prix ! 

Au-delà des vêtements, on peut littéralement tout trouver d’occasion. La tendance est à l’économie circulaire. Des jouets presque neufs au transat en parfait état, en passant par le lit à prix mini, vous auriez tort de passer à côté ;-). 

Vous avez maintenant les principales clés pour un bébé zéro déchet. Plus globalement, je vous invite à vous poser les bonnes questions. Avant la naissance, le marketing aidant, nous sommes tentés de toute part pour acheter tel ou tel matériel de puériculture. Tout est-il vraiment indispensable ? Sans se priver toutefois, consommer raisonnablement reste important.  

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager :-)
  • 1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Related Post