10 astuces pour un été écolo

10 astuces pour un été écolo post thumbnail image

L’été est indéniablement la saison où nous passons le plus de temps à l’extérieur. Ce n’est d’ailleurs pas sans raison qu’elle est la saison préférée des français. Il est cependant important de garder de bonnes habitudes. Alors, on dit oui aux pique-niques en famille ou aux après-midis en bord de plage mais tout en préservant notre chère planète ! Ces 10 astuces vont vous intéresser vont vous aider à savoir comment passer un été écolo.

1- Faire attention au choix de sa crème solaire

La vigilance est de mise sur la composition de notre allié anti-coup de soleil ! Plus précisément, il est recommandé de faire attention à la présence d’oxybenzone : ce filtre issu du carbone qui absorbe les rayons UV. C’est ainsi que 14 000 tonnes de ces molécules chimiques se déversent dans les mers chaque année et mettent en péril la reproduction et la croissance des coraux. Heureusement pour nos océans, il existe des alternatives.Et notamment des crèmes solaires minérales sans nanoparticules et sans filtres chimiques. Leur efficacité est identique à celle des crèmes habituelles et petit plus, leur utilisation préservera la biosphère de nos mers. 

2- Manger de saison

La consommation de produits de saison est un acte écologique, facile à mettre en place. En privilégiant les produits locaux et de saison, nous diminuons à notre échelle l’impact du transport des produits hors saison. Selon la fondation Nicolas Hulot : « Un fruit importé hors saison par avion consomme 10 à 20 fois plus de pétrole que le même fruit produit localement et en saison. ». De plus, l’utilisation de produits chimiques, servant à préserver la fraîcheur durant le transport, est une pratique courante. Faire nos courses n’est donc pas un geste anodin. Alors joignons l’utile à l’agréable : préservons notre planète et faisons du bien à notre santé !

3 – Récupérer ses déchets

Le pique-nique est une institution ! Si les français sont de grands adeptes de cette activité, le nombre de déchets augmente en période de vacances. Ce moment de l’année demande un effort considérable à certaines communes très prisées par les vacanciers. L’activité touristique crée 5 millions de tonnes de déchets par an. Alors, afin de limiter les dégâts, se déplacer avec nos propres poubelles biodégradables ou même réutilisables est un petit geste accessible à tous. Avec cette habitude, on gagne en temps, la recherche de poubelles sur certains sites peut vite se transformer en casse-tête, et on préserve nos lieux de vacances favoris !

4- Privilégier le fait maison et les ustensiles réutilisables

Comme on vient de le voir, l’été est LA saison des pique-niques. Alors pour éviter les plats industriels et très souvent le plastique qui va avec, on peut privilégier le fait maison ! Il existe des tonnes de recettes faciles et rapides à faire qui peuvent ravir les grands comme les petits. On peut aussi miser sur les gourdes ou les bouteilles en verre pour les boissons, mais également ramener nos couverts et nos assiettes : on dit adieu aux assortiments en plastique ! Les serviettes en tissu peuvent parfaitement servir d’emballage pour nos sandwichs : on oublie le papier essuie-tout ou l’aluminium ! La toile regorge d’astuces et d’alternatives : oui, le pique-nique zéro déchet c’est possible !

5- Prévoir un cendrier de poche

40 % des déchets récupérés sur les plages et dans les villes sont des mégots de cigarettes. Lorsque l’on sait qu’un mégot peut à lui seul polluer jusqu’à 500 litres d’eau, on se dit qu’investir dans un cendrier de poche est un moindre mal. D’ailleurs, plusieurs sociétés de collecte et de recyclage de mégots de cigarettes ont vu le jour ces dernières années. Des associations se mobilisent chaque année afin de lutter contre ce fléau, comme à Toulouse où les bénévoles de l’association Champs d’actions collectent entre 100 et 200 000 mégots à chaque opération. Alors on prévoit son cendrier, c’est petit et pratique, et s’il est fait en matière recyclé c’est encore mieux !

6- Choisir un barbecue vertical

Un barbecue vertical

Le barbecue est la star incontestable de l’été ! Grâce à lui, on a la certitude de passer un moment convivial en famille. Bien que l’utilisation du charbon soit la pratique la plus populaire, la fumée émise est nocive et polluante. Le charbon est effectivement responsable de 45 % des émissions de gaz à effet de serre. Mais heureusement, des solutions existent ! Telles que le barbecue vertical ! Il n’émet aucune fumée toxique du fait de sa position :  le gras des aliments n’entre donc pas en contact avec le foyer du barbecue. Et cerise sur le gâteau, il fonctionne avec du bois, des déchets végétaux ou du carton !

7- Comment passer un été écolo en économisant l’eau

L’été, on a chaud, la pelouse s’assèche, on lave tout à grande eau … Bref, la tendance est à la surconsommation. Donc, pour activer le mode économie, on peut utiliser un récupérateur d’eau pour arroser les pelouses et les plantes, éviter la multiplication des jeux d’eau, privilégier des douches de 5 minutes. Il est aussi possible de récupérer l’eau potable de la cuisine : l’eau utilisée pour laver et éplucher les légumes peut servir à arroser les plantes. (L’arrosage se fait de préférence le matin ou le soir pour éviter l’évaporation trop rapide de l’eau.) On peut équiper ses robinets de réducteurs de débit et réduire le débit de la chasse d’eau, soit par des équipements prévus à cet effet, soit en plaçant une bouteille d’eau remplie de sable dans le réservoir :économie d’eau assurée !  Autre astuce pour le lavage des voitures : utilisez plutôt des produits sans rinçage qui fonctionnent tout aussi bien ! Des petits gestes simples qui permettent d’anticiper les risques de sécheresse qui augmentent chaque année.

8- Faire attention à l’utilisation de la climatisation

L’utilisation de la clim connaît son apogée chaque été. Il est à noter qu’au-delà de la consommation d’énergie, la climatisation peut émettre des fluides qui sont responsables de l’augmentation des gaz à effet de serre. Donc plus elle est forte, plus l’impact est important. On pense donc à garder en tête la règle des 5 degrés entre la température extérieure et intérieure.

9- Privilégier les activités écolos

Pour un été écolo, on va privilégier au quotidien les activités comme la randonnée, le paddle, le surf, le vélo. En bref, des activités qui ne nécessitent pas l’utilisation intensive de moteur : un bon moyen d’être proche de la nature, tout en la respectant ! Il existe des tonnes d’activités à partager en famille : la cueillette sur la plage ou en forêt, la fabrication d’un herbier : une très bonne façon de sensibiliser les enfants à leur environnement, la permaculture, les chasses au trésor, fabriquer un objet à partir des trouvailles de la nature, … Avec un peu de créativité, on peut facilement trouver des activités enrichissantes et écologiques pour les petits et pour les grands !

10- Utiliser des cahiers de vacances écolos

Les cahiers de vacances sont les best-sellers de l’été ! Très appréciés des parents, ils sont devenus de vrais indispensables pendant les grandes vacances. Il en existe d’ailleurs autant pour les grands que pour les petits. Si le nombre de ventes des cahiers est toujours aussi important chaque année, la préoccupation environnementale l’est tout aussi ! Plusieurs maisons d’édition jouent désormais le jeu et proposent des cahiers de vacances écolo destinés aux grands comme aux petits enfants.

Des petits gestes au quotidien peuvent aider à préserver notre environnement. En faisant de ces gestes, des habitudes, nous apportons, chacun à notre échelle, notre pierre à l’édifice. Alors, êtes-vous prêt à passer un bel été écolo ? Et toujours dans le but de préserver notre écosystème, découvrez une pratique, toute simple, concernant nos jardins dont on parle peu qui consiste à ne pas tondre sa pelouse ! Tout simplement !

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager :-)
  • 2
    Partages
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  

1 thought on “10 astuces pour un été écolo”

  1. Bonjour et merci pour ces 10 astuces. Il y a de bons rappels et de bonnes idées comme celle de mettre un récupérateur d’eau chez soi. Je découvre ici le barbecue vertical et le fait qu’il existe des cahiers de vacances écolo! merci encore pour ce partage.

Laisser un commentaire

Related Post