Le minimalisme financier : l’art de vivre heureux en réduisant ses dépenses

Le minimalisme financier : l’art de vivre heureux en réduisant ses dépenses post thumbnail image

Le minimalisme financier : l’art de vivre heureux en réduisant ses dépenses

Vous avez déjà dû entendre parler du minimalisme, très en vogue actuellement. La personne minimaliste tend à un mode de vie plus simple. Elle se débarrasse des objets inutiles, des activités qui lui prennent du temps et même des relations qui ne lui apportent plus rien. Dans cet article, je vais m’attarder sur le minimalisme financier, qui consiste à être épanoui dans sa vie et ce, sans avoir besoin de beaucoup d’argent. Mais l’argent ne fait-il pas le bonheur ? Comment vivre pleinement sa vie sans en avoir beaucoup ? 

Qu’est-ce que le minimalisme financier ? 

Le minimalisme financier consiste à vivre sa vie sans prendre l’argent comme gage de bien-être absolu. Pour ce faire, le minimaliste n’aura pas besoin d’une grande fortune et réussira tout naturellement à réduire ses paiements. Par contre, cela ne veut pas dire que cette façon de vivre rend pauvre. Au contraire ! Vous pouvez même acquérir la liberté financière en arrêtant de dépenser là où c’est inutile, comme l’achat de voitures luxueuses ou de villas. Vous utiliserez vos fonds là où ce sera vraiment utile, en faisant des investissements, par exemple.  

Les minimalistes financiers ont-ils un problème avec l’argent ?

Certains individus pensent que les minimalistes ont des croyances négatives envers cette ressource et que cette façon de vivre dénote chez eux une peur de manquer. Par conséquent, ils achètent moins car ils ont secrètement peur de ne plus avoir de capital. Honnêtement, la plupart des minimalistes n’ont pas du tout cette croyance, puisque la peur de manquer ne vient pas de la richesse gagnée et/ou en réserve. Ce n’est qu’une perception individuelle. 

Par exemple, certaines personnes, même en gagnant un million d’euros par mois, auront tout de même peur de manquer de trésorerie et trouveront ne pas en avoir assez. 

Astuces pour réduire ses dépenses 

Vous souhaitez opter pour le minimalisme financier ? Voici les petits trucs que vous pouvez mettre en application dès aujourd’hui : 

Tout acheter comptant 

Connaissez-vous le livre l’Autoroute du millionnaire de MJ DEMARCO ? Cet auteur écrit quelque chose de très vrai dans son livre. Il part du principe que si vous ne pouvez acquérir  directement un bien que vous désirez, ne l’achetez pas. Ceci évitera les dettes extrêmement longues à épurer ! Il est facile d’aller sur cette pente glissante, puisqu’avec les cartes bancaires, les virements etc. tout le monde a du mal à percevoir la véritable valeur de l’argent. Pour retrouver cette conscience, essayez de payer le plus possible les choses en espèces. 

Gérer son budget 

Si ce n’est pas encore le cas, établissez une liste de vos dépenses mensuelles. Cela vous permettra de faire le point et de voir ce qui peut être réduit. Vous avez une belle maison mais elle est trop grande ? Optez pour un logement plus petit ! En plus, vous aurez moins de ménage à faire, quel avantage ! J’ai d’ailleurs fait un article à cet égard : « Choisir de vivre dans une petite maison« .

De plus, beaucoup de personnes ne font plus attention à leur forfait téléphonique alors que souvent, celui-ci peut être largement réduit. N’hésitez pas à vous renseigner sur ce point. 

Puis, tous les mois, essayez d’épargner un petit peu. Sans paraître pessimiste, un coup dur peut toujours arriver dans la vie (plus de voiture, appareils de la maison qui lâchent et qui ne sont pas assurés etc.) et cette sûreté vous permettra d’y faire face en toute sérénité. Vous pouvez également utiliser cette épargne pour prendre de belles vacances. 

Minimiser les transports 

Si  votre lieu de travail n’est pas très loin de chez vous, pourquoi ne pas y aller à pied ou en vélo ? En plus de pratiquer une activité physique, le fait d’éviter de prendre la voiture fait un grand bien à la planète et à votre porte-monnaie, puisqu’il n’y a pas d’essence à remettre régulièrement. 

Privilégier les courses en drive 

Certains individus n’apprécient pas le drive. Pourtant, cela évite d’être tenté par n’importe quoi dans les magasins, puisque vous ne voyez pas tout ce qui est mis en avant dans les rayons. Vous ne reviendrez donc pas avec des achats complètement inutiles pour vous. 

Choisir ses loisirs 

Loisirs ne veut pas forcément dire dépenser. Vous pouvez vous faire plaisir en allant à Disneyland, mais vous pouvez aussi profiter simplement de la nature, marcher avec votre famille, faire un pique nique, jouer au ballon avec vos enfants etc. Vous pouvez même faire du sport à l’extérieur, courir, faire du vélo et même envisager d’en faire chez vous. Quelles économies vous ferez en supprimant l’abonnement en salle de sport !  

Quelquefois aussi, vous souhaitez faire plaisir aux autres et vous vous forcez donc à sortir avec eux, au restaurant par exemple, alors que vous n’êtes pas du tout tenté. Alors, ne le faites pas ! Vous gagnerez du temps et surtout, de l’argent.

Acheter ce qui est vraiment nécessaire 

Quand vous êtes intéressé par un produit, dites-vous bien qu’il y a toute une stratégie marketing derrière qui joue sur vos émotions et sur votre impression d’en avoir besoin. Demandez-vous donc s’il est vraiment nécessaire de l’obtenir. Souvent, si vous succombez, vous allez être heureux, mais seulement sur le coup, puisque les objets n’apportent qu’une euphorie temporaire. Privilégiez plutôt les moments simples avec les gens que vous aimez, c’est cette satisfaction-là qui dure.

Chercher des codes promos 

Si vraiment vous êtes tenté par un produit, surtout sur internet, vous pouvez toujours rechercher un code promo. Cet automatisme ne se fait pas chez tout le monde. Pourtant, vous aurez peut-être 20 % de réduction de bienvenue, ou encore, les frais de livraison offerts. 

Si vous pratiquez tous ces conseils, il est certain que vous allez voir une grande différence dans votre budget. Alors, prêt à vivre mieux en dépensant moins ?

Et pour aller plus loin dans dans le thème du minimalisme, j’ai écrit un article plus général sur ce sujet, que pouvez retrouver ici.

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager :-)
  • 2
    Partages
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  

9 thoughts on “Le minimalisme financier : l’art de vivre heureux en réduisant ses dépenses”

  1. merci pour ces précieux conseils. je pense que ce n’est pas facile de tous les appliquer mais le plus dure est de commencer et on peut commencer par exemple par se débarrasser des choses inutile qu’on garde chez soi cela permet de se détacher émotionnellement avec les objets.
    je ne sais pas ce que vous en pensez …:)

  2. Bastienne Nagy dit :

    cet article résume les 6 dernières années de ma vie !! minimalisme financier à fond…au point de vivre à un smic pour 3, et avant, moins. Loyers très faibles avec modes de vie alternatifs y a aidé. Mais budget nourriture important. Reste à faire rentrer l’argent maintenant 🙂

  3. Merci pour cet article. Je m’en rendrais pas compte mais je vis déjà largement comme ça naturellement 😉 Lol

  4. Merci pour toutes ces astuces ! Intéressant de faire le point sur ses loisirs, réfléchir aux postes d’économies et se constituer un matelas pour les coups durs ou les beaux projets !

  5. faire-decouvrir-l-ecologie-aux-enfants dit :

    Merci pour toutes ces astuces, très utiles, mais auxquelles on ne pense pas toujours ! Je n’avais jamais pensé que les courses en Drive permettaient de moins craquer et donc de moins dépenser, c’est une super idée !
    Pour ma part, nous nous posons la question avant chaque achat neuf « En avons-nous vraiment besoin ? », et si oui, nous cherchons souvent si cela est possible sur le marché de l’occasion : écono ET écolo !!!

  6. Bonjour, merci pour cet article qui fait partie de ma prise de conscience du moment 🙂
    Je me rends compte que nous sommes vraiment happés par cette société de surconsommation et nous sommes dans un système d’accumulation de choses souvent complètement inutile. Le minimalisme est un sujet en soi. Cet article fait le parallèle avec mon article sur la loi de Parkinson. Plus on a de la place, plus on entasse et plus on a de l’argent, plus on consomme. Il faut revenir à l’essentiel et se poser les bonnes questions !!

  7. rmibonnet dit :

    Je suis déjà un minimaliste financier. Mais il ne faut pas se restreindre pour autant. Comme c’est dit dans l’article, se faire un budget, ça permet d’anticiper certains pépins 😉

  8. Le minimalisme est un sujet auquel je m’intéresse de plus en plus depuis que j’ai décidé de réorienter ma vie … atteindre le maximum de résultats avec le minimum de ressources. Je mesure les résultats par mon niveau de bien-être, de réalisation personnelles etc … mais plus sur un niveau d’accumulation. Un vrai changement qui demande un profond travail intérieur pour me détacher de l’emprise de la ‘matrice’ 😉

    Merci pour cet article que j’ai bien aimé et au plaisir de lire les prochains.

  9. Libre et Digitale dit :

    Le minimalisme permet également d’être plus productif : moins de choses inutiles nous entourent, mieux nous restons concentrés sur notre travail. Ce qui permet de finir son travail plus rapidement, pour se consacrer aux autres plaisirs de la vie.

Laisser un commentaire

Related Post