Comment rendre votre dressing plus éco-responsable ?

Comment rendre votre dressing plus éco-responsable ? post thumbnail image

Vous rêvez de rendre votre dressing plus éco-responsable, en accord avec vos convictions écologiques ? Alors nous avons un point commun !
J’ai naturellement et progressivement adopté un mode de vie plus respectueux de l’environnement mais cette transition s’est plus difficilement reflétée dans mon dressing. Découvrez comment concilier passion pour la mode, plaisir de s’habiller et conscience écologique !

Rendre son dressing plus éco-responsable dans un monde de fast fashion?

Que disent nos vêtements ?

Les vêtements ne sont pas de simples bouts de tissu, gardiens de notre intimité. Ils sont le reflet que nous voulons renvoyer à la société. Ils envoient de puissants messages tels que notre appartenance à un groupe ou notre position sociale. Les vêtements et accessoires ont un rôle déterminant dans un monde où l’apparence est reine et cela, les marques l’ont bien compris.

La fast fashion, expliquée en quelques mots

L’intérêt pour la mode n’est plus à démontrer alors pourquoi ne pas l’exploiter au maximum ? C’est le défi que les géants de l’industrie textile ont relevé en développant le concept de fast fashion. Il s’agit de vendre énormément et à bas prix. Pour vendre plus, les marques mettent en rayon une vingtaine de collections par an. Ce renouvellement constant crée un sentiment de manque et d’urgence chez les consommateurs, qui multiplient leurs visites en magasin. Pour baisser les prix, il faut produire à bas coût. Pour cela, les marques privilégient une main-d’œuvre et des matières bon marché.
Acheter, porter, jeter est devenu la norme et la durée de ce cycle tend à se raccourcir.

Pourquoi est-il important d’agir ?

Si notre acte d’achat parait anodin, il a en fait de graves répercussions et ce, tout le long de la chaîne de production. Acheter un T-shirt à 5 euros c’est accepter l’émission de tonnes de CO2 liée à la fabrication et la transformation de matières synthétiques. C’est aussi fermer les yeux sur les conditions de vie des travailleurs sous-payés et la détérioration de leur santé. Notre consommation a un impact environnemental et social.
Le saviez-vous ? La mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde, après l’industrie pétrolière.

Vers une garde-robe éco-responsable ?

Renseignez-vous, documentez-vous pour prendre conscience des dommages écologiques !

Je vous encourage à regarder des documentaires, à écouter des podcasts ou à lire des articles ! Plus la prise de conscience est profonde, plus le changement paraît évident et se fera dans la douceur. Évitez au maximum les tentations ! Même bien informé, il est facile de craquer sur le pantalon en vitrine, porté par un ou une de vos influenceurs(seuses) préféré(e)s. Personnellement, je me suis désabonnée des newsletters de prêt-à-porter et j’ai coupé les alertes de ventes privées. J’ai également rédigé une liste de choses dont j’ai envie, classées de la plus à la moins nécessaire. Cela évite les achats impulsifs. Je suis intransigeante sur la provenance, les matières et la qualité du vêtement lorsqu’il s’agit d’un plaisir. Je le suis un peu moins lorsqu’il s’agit d’un réel besoin.

Découvrez également le zéro déchet pour les débutants dans cet article qui propose des pistes pour diminuer nos déchets.

Mode éthique, écologique, durable, éco-responsable, que quoi parle-t-on ?

Quelle que soit la terminologie utilisée, toutes reposent sur des préoccupations sociales et
environnementales. Ces concepts impliquent une adaptation des procédés de fabrication,
des matériaux et des composants ainsi que des conditions de travail des employés de la filière textile.

La mode éthique exprime une conscience sociale concernant les conditions de travail des personnes
ayant confectionné les vêtements. La mode écologique se concentre davantage sur l’impact
environnemental en privilégiant des textiles peu polluants, peu gourmands en eau et fabriqués
localement. Enfin, la mode durable ou slow fashion a pour objectif de commercialiser des
vêtements de bonne qualité et indémodables. Toutes ces appellations peuvent être regroupées
sous le concept global de mode éco-responsable.

Devenez un consommateur engagé

S’il faut mieux consommer, il faut surtout moins consommer. Cela signifie porter de nombreuses fois le même vêtement. Nous pouvons tous consommer de manière responsable. Si acheter une chemise en coton bio, fabriquée en France à 90 euros n’est pas à la portée de toutes les bourses, d’autres alternatives s’offrent à nous :

• Privilégier des matières naturelles, durables et bio
o Consultez la sélection de marques éthiques We Dress Fair
• Acheter en seconde main en friperie ou en ligne (Vinted, leboncoin, …)
• Opter pour une fabrication locale ou européenne. Attention aux pièges ! « Design in Paris »
ne veut pas dire « Made in France »
o Cliquez ici pour plus d’informations sur le Made in France.
• Prêter attention aux labels
• Payer le juste prix, celui qui garantit une rémunération juste à tous les maillons de la chaine
de production
• Raccommoder et repriser. N’hésitez pas à faire appel à un(e) couturier(e)

Tous ces gestes vous permettront de diminuer votre empreinte écologique, tout en conservant ce
look auquel vous tenez tant ! Coupler ces actions avec une réduction de sa consommation n’en
rendra l’impact que plus grand.

Cet article sur le minimalisme financier devrait également vous intéresser.

En quelques mots !

Personne n’est irréprochable. Pas plus tard que le mois dernier, j’ai craqué sur un short en éponge étiqueté fast-fashion. En vous dressant un portrait de l’industrie textile et de son impact, telle que je la perçois, j’espère vous avoir convaincus que nous avons tous un rôle à jouer. Cette transition ne se fait pas du jour au lendemain. Vous n’irez sans doute pas au même rythme que votre voisin ou ami mais agir à son échelle c’est déjà faire bouger les choses. Le chemin est semé d’embuches : injonctions à consommer, tentations via les réseaux sociaux, renouvellement des collections, etc. Dans cette bataille, la prise de conscience des conséquences de notre comportement sur notre planète et ses habitants doit l’emporter ! Inspirez nos lecteurs et lectrices en partageant vos astuces et prises d’initiatives !

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager :-)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Related Post